En 2017, la fête de Wesak sera célébrée 10 mai 2017 Québec! Mes lecteurs européens vérifieront l’heure pour leurs pays respectifs.
Depuis plus de 30 ans que je m’unis à cette fête. À cause de tous les événements planétaires, je veux partager avec vous et vous inviter à participer à ce RASSEMBLEMENT UNIVERSEL, un moment privilégié, où deux êtres ascensionnés BOUDDHA ET CHRIST S’UNISSENT POUR NOUS AIDER.

En quoi consiste cette fête ?
« Comme la fête de Pâques est la fête du Christ vivant et ressuscité, du Chef de la Hiérarchie spirituelle, le Wésak est la fête du Bouddha, Représentant du Plan Divin. Le Christ est l’expression de l’Amour du Père, Bouddha est l’expression de Sa Sagesse.

C’est la grande fête de l’Orient. Au Tibet, elle est célébrée dans la vallée du Wésak. Cette fête est fixée annuellement par rapport à la première pleine lune de mai, pleine lune du Taureau C’est la grande fête de l’Orient. et commémore la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha. 
En 2017, le fête de Wesak sera célébrée au Québec le 10 mai 2017.

Mes lecteurs européens vérifieront l’heure pour leurs pays respectifs.

C’est aussi le moment où les deux guides divins de l’Orient et de l’Occident collaborent et travaillent dans l’union spirituelle la plus étroite, le Christ et le Bouddha utilisant chaque année cette fête comme point d’inspiration pour le travail de l’année suivante. Le Maître Tibétain Djwal Khool (voir plus bas « La grande invocation » que le maître Tibétain nous a laissé) a dit à son propos : 
« Veillez à faire de même, car les énergies spirituelles sont à ce moment-là disponibles de manière unique. » 
(Définition donnée par Michel Coquet)»

L’histoire de Bouddha
Je vous résume ici l’essentiel d’un petit livre de Hermann Hesse «Siddhartha» et de quelques autres lectures. Quant à l’histoire de Jésus le Christ, la majorité d’entre nous en Occident la connaissons.
« Le Bouddha naquit dans la famille des Shakya de Kapilavastou. Son père était le roi Suddhodana et sa mère la première épouse du roi, Mayadevi.

L’histoire commence au milieu du VIè siècle avant J-C, dans un petit village du Népal qui a pour nom Lumbini. C’est là, au printemps, qu’une jeune femme qui est venue à la fin de sa grossesse rendre visite à sa mère, comme le veut la tradition, est soudain prise de douleurs. Elle s’allonge au pied d’un arbre et donne le jour à un petit garçon.
Elle le prénomme Siddhartha.
Il fut élevé dans les arts traditionnels et il excellait en tout, Il participa à un concours pour obtenir la main de la princesse Yasodhara et gagna sans difficultés. Il eut un fils, Rahula. Mais le père de Siddharta l’avait élevé de manière à ce qu’il ne connaisse rien de la vie du peuple et de tous les malheurs, il fut isolé, loin de la misère. Un jour, Siddharta sortit de chez lui et vit un vieillard, un autre jour un homme gravement malade, un autre jour un cadavre. Il en fut profondément choqué et se demanda comment il pourrait vivre en connaissant ces horreurs. Ainsi, à l’âge de 29 ans, il laissa son épouse, son enfant et la vie de palais, déterminé à trouver une manière de se distancer de la souffrance. Il s’enfuit du palais, se coupa les cheveux et commença une vie religieuse sous le nom de Gautama.
Puis, un autre jour, il rencontra un ascète* qui lui sembla heureux, et il décida de mener la même vie que lui. (* Ascète : Personne qui soumet sa vie à une discipline stricte, austère. Discipline de vie, ensemble d’exercices physiques et moraux pratiqués en vue d’un perfectionnement spirituel.)
Il commença par suivre l’enseignement du maître Arada Kalapa sur l’inexistence substantielle des choses, mais cela ne lui apporta aucun réconfort, pas plus que les théories d’Udraka Ramaputra qu’il rencontra chez le roi Bimbisara. Il s’éloigna donc, avec cinq autres disciples tout aussi insatisfaits que lui, et ils décidèrent de trouver la voie par eux-mêmes. Ils se livrèrent aux ascétismes les plus terribles. Mais un jour, à demi-mort, Siddharta se rendit compte que ces ascèses n’étaient pas ce qu’il cherchait et il accepta une offrande de riz et de lait d’une jeune fille. Furieux, et l’accusant de trahison, ses cinq compagnons l’abandonnèrent.
Il s’assit et médita alors sous un ficus qu’on appelle le Bodhi et décida de ne pas se relever tant qu’il n’aurait pas atteint l’éveil. Il entra en méditation, et malgré les assauts de Mara, le démon de l’illusion, il revit le déroulement de ses vies antérieures, et prit conscience des lois du Karma et de comment mettre fin à la souffrance humaine. Il devint alors le BOUDDHA L’ÉVEILLÉ
Ses anciens maîtres étant morts, il décida de dispenser le Dharma, ou loi bouddhique, à ses cinq compagnons, ceux qui l’avaient abandonné. Il trouva rapidement de nombreux disciples.
Quarante années passèrent ainsi, pendant lesquelles sa doctrine se répandit.
Le Bouddha mourut à l’âge de 80 ans. Il se coucha sur le côté droit et enseigna encore pendant deux jours et deux nuits entières sans se relever, puis le troisième jour, il s’éteint. La terre trembla et les arbres fleurirent spontanément .»
On ajoute aussi que lorsque Bouddha se présenta devant la porte du paradis, il n’y entra pas. Il se retourna pour constater que trop de gens encore peinaient sur la route menant au paradis et qu’il décida de rester sur le pas de la porte et de nous attendre :
« Je vous devance un peu mais ne suis pas coupé de vous, je vous attends. Pour moi nul n’atteint l’Éveil isolément, nous restons tous ensemble. Nous n’avançons pas au même rythme, c’est tout. »

C’est pour cela que la fête du Wésak s’est transformée avec les siècles afin que par cette puissante force de l’Orient Bouddha et de l’Occident Christ, nous recevions pour l’année une directive vibratoire énergétique pour que l’humanité puisse s’éveiller, elle aussi !

Comment se préparer ?
Comme toujours : intention, intention, intention. Fixez vos buts pour ce Wesak, énoncez-les. Parlez à votre Monade et faites savoir précisément ce que vous voulez accomplir. Dites à votre Monade que vous voulez l’incarner, que vous faites votre possible pour être prêts. « L’Enseignement de la Sagesse nous invite, à vivre un programme de 5 jours : deux jours de préparation avant la Pleine Lune, fusion le jour même (toujours dans les douze heures précédant l’heure exacte) et les deux jours suivants en intégration et ancrage par une méditation silencieuse. » (Extériorisation de la Hiérarchie. D’A. A. Bailey.)
Bien lire ces textes et les relire souvent, ils vous imprégneront de lumière dorée et émettront en vos cœurs un rayonnement de plus en plus puissant, s’étalant de plus en plus sur une grande distance.

«Deux faisceaux d’Infinie Lumière,
 BOUDDHA et CHRIST entrent en communion.
L’Éveillé recueille à la Source de notre Univers, 
Sirius, le Cœur du Père, 
la force d’éclosion dont les hommes ont tellement soif.
Il La remet au Cœur du Christ
 Qui Lui-même L’insuffle au cœur de l’Humanité.
À chaque battement de Son Cœur comme de notre cœur, les Principes d’Amour et de Lumière réactivent à tout instant l’impulsion première du UN 
en Qui nous avons la vie, le mouvement et l’être, 
au-delà de toute notion religieuse.
Tous ensemble, nous constituons un Corps Universel, 
le « NOUS » suprême de toutes les Fraternités de Lumière.
UN RASSEMBLEMENT UNIVERSEL
unanime et simultané
crée un canal direct de précipitation de la Lumière Suprême
au cœur de notre planète. »
LA GRANDE INVOCATION Du point de Lumière dans la pensée de Dieu
Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes
Que la Lumière descende sur la Terre
Du point d’Amour dans le cœur de Dieu
Que l’Amour afflue dans le cœur des hommes 
Puisse le Christ revenir sur Terre
Du centre où la volonté de Dieu est connue
 Que le dessein guide le faible vouloir des hommes
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent 
Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal
 Que Lumière, Amour et Puissance 
restaurent le plan sur la Terre

«Cette Invocation ou Prière n’appartient à aucune personne ni à aucun groupe en particulier mais à toute l’humanité» (Alice A. Bailey)
namaste_ng

La Grande invocation de milliers d’hommes et de femmes qui manifestent dans leur vie quotidienne LUMIÈRE, AMOUR ET VOLONTÉ.

Ils instaurent les nouvelles conditions d’une universalité qui réalisent la Vie Solaire, l’Homme Unifié.

L’humanité entre dans un nouveau cycle spirituel et La Grande Affirmation ancre l’avènement de l’Ère Solaire dans la Terre. En l’activant, individuellement et en groupe.

Au moment du Wésak
« Vous mettre en méditation une heure avant la pleine lune, et vous isoler autant que possible.
Avant, il est expressément demandé que vous preniez une bonne douche, une douche physique. Lorsque vous prendrez cette douche, essayez de visualiser tous vos problèmes, toute votre négativité qui part dans cette eau, afin que vous soyez le plus propre possible, au sens physique et au sens énergétique, pour recevoir cet Amour et cette Lumière.
Le mieux serait de porter des vêtements qui serrent le moins possible pour que les énergies ne soient pas comprimées à un endroit quelconque du corps. Ensuite mettez-vous en méditation, reliez-vous à tous ceux qui comme vous se sont reliés, essayez de visualiser L’ÉNERGIE DU CHRIST ET DE BOUDDHA et tous les Êtres qui viennent aider la Terre ».
Ce dont il faut se souvenir

Initialement et traditionnellement, la cérémonie du Wesak commémore la venue au monde, l’illumination puis le départ du Bouddha. En réalité, c’est bien plus que cela.

Elle signifie la transmission, le renouvellement d’un souffle de vie qui permet aux hommes de mûrir. Le jour même du Wésak, celui qui s’annonce par la lune pleine, l’Éveillé recueille à la Source de l’univers, des univers, la force d’éclosion dont les hommes ont tellement soif. Il la remet au Cœur du Christ qui Lui-même, l’insuffle à la surface de ce monde.

Ainsi chaque année davantage, l’Amour uni à la Sagesse sont-ils proposés aux humains. Ils représentent le seul et unique moteur à la résolution de toutes nos tensions, c’est-à-dire à la propulsion de la conscience sur ses propres et infinis moteurs. Peut-être préférez-vous déclarer que c’est votre Christ ou votre Bouddha intérieur qui agit ainsi, mais cela reviendra au même car au-delà de la réalité historique, le Christ et le Bouddha sont les principes, les champs de la conscience qui vous animent depuis l’aube des temps. Ils représentent votre cœur et votre conscience par delà toute notion religieuse.

Les deux grandes Lumières jumelles de l’Orient et de l’Occident ne joueront pas le rôle d’extincteur d’ego que l’on s’acharne encore à Leur faire endosser. Elles sont des rappels vivants, des batteries sur lesquelles vous pouvez constamment vous placer en charge, mais le seul Messie qui agira définitivement en vous, c’est vous.

Il y a un autre Wesak derrière le Wésak, impossible d’en douter et c’est celui-là qu’il nous faut découvrir et vivre. Alors, à votre tour, dites-vous bien que le Wesak n’est plus une fête parmi les fêtes, ni une cérémonie rituelle parmi cent autres.

Le Wesak devient une chance, une proposition d’action faite à chacun sur cette terre, il est l’instant sacré, qui est désormais offert à tous pour canaliser l’Amour – la Sagesse. (Extrait de Wésak, A. et D. Meurois – Givaudan)

Quelles sont ces requêtes :
Recevoir et transmettre l’illumination provenant du royaume des Âmes.

Recevoir l’inspiration de la Hiérarchie et en conséquence, aller de l’avant et servir.

Maintenir la vision du Plan devant les yeux des hommes, car « là où il n’y a pas de vision, le peuple périt. »

Agir comme l’intermédiaire entre la Hiérarchie et l’humanité, recevant la Lumière et le Pouvoir et les utilisant sous l’inspiration de l’Amour afin de bâtir le monde nouveau de demain.

Travailler dans le signe des Poissons, illuminé par le Taureau et répondre graduellement à l’impulsion du Verseau qui vient de la Hiérarchie.

Ces objectifs ne sont pas seulement individuels, mais le but du Groupe tout entier. Tous ceux qui répondent à la force apportant la vie du Verseau et à la force donnant la lumière du Taureau peuvent travailler dans le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde, même s’ils n’ont aucune connaissance occulte et s’ils n’ont jamais entendu parler, sous ce nom de leurs compagnons de travail. 
L’importance de la fête de Wesak, à la pleine lune de mai. 
Elle relie objectivement la principale religion orientale à la Foi occidentale, parce que ésotériquement, elle fournit la clef qui ouvre la Porte entre Shamballa et la Hiérarchie, entre le dessein et la Méthode de Dieu qui est l’Amour. Elle présente aussi le lien entre Bouddha, incarnant temporairement la Volonté-Sagesse et le Christ incarnant l’Amour-Sagesse ; puis aussi un lien entre l’humanité dont la conscience est centrée sur le Christ et la Hiérarchie dont la conscience est centrée sur Bouddha.

HIERARCHIES

« Pour ceux que le mot « Hiérarchie » gêne, je précise : La croyance et l’interaction avec la Hiérarchie n’est pas la soumission à un gouvernement supérieur et totalitaire. C’est simplement la reconnaissance que chacun et tous, nous appartenons à une conscience gigantesque organisée en systèmes, tout comme votre corps a des cellules, des organes, des systèmes. Nous sommes Un avec cette Conscience et à chaque niveau, donc le vôtre, existent des prérogatives et des responsabilités.

La Hiérarchie planétaire ou gouvernement invisible de la planète ne peut être intrinsèquement parfaite, car elle est partiellement dans l’Ombre (Tout ce qui est en dehors de l’Esprit pur est en partie ombre).

Toutes les Hiérarchies s’imbriquent les unes dans les autres et évoluent de concert avec la Conscience Divine.

Le travail de l’Etre humain est de :

Se rendre capable de contacter les Hiérarchies

S’aligner, s’harmoniser avec Elles

Trouver sa place, sa responsabilité dans les Hiérarchies

Faire alors son travail comme un membre responsable et adulte du Corps Cosmique et divin (Service conscient)

Le Wesak est un moment privilégié pendant lequel vous pouvez contacter les Hiérarchies car en fait les Maîtres, les Consciences Cosmiques ouvrent une porte et s’approchent de vous. Vous avez un accès direct par exemple à un aspect de la Conscience Christique (que nous appellerons Christ pour ceux qui sont Chrétiens), au Bouddha.

En fait ces mots désignent des Fréquences, des champs vibratoires qui n’ont pas de corps et pas de personnalité. Si ces fréquences ont été représentées sur la planète, c’est en fait que certains êtres ont été prêts, avant les masses, à INCARNER ces fréquences. Lorsqu’un être fait partie du plan, qu’il a été choisi pour ses qualités d’Âme, pour le travail qu’il a déjà accompli, en fait pour la fréquence qu’il/elle est capable d’incarner, alors cet être apparaît au moment exact du calendrier cosmique et dans l’espace où sa fréquence sera requise. Il/elle porte, ancre dans la dimension humaine, cette vibration qui va ensuite affecter les autres et la planète.

Chaque aspect de la Conscience Infinie (Dieu) s’incarne au moment opportun sur la terre et dans le contexte, le groupe, qui pouvait recevoir cette impulsion.

Du point de vue de Dieu, il n’y a ni bouddhisme, ni Chrétienté, ni Islam, juste l’UNITE MANIFESTE DANS LA MULTITUDE.

Le Wesak vous permet de goûter à la Conscience Une, dans laquelle l’orient et l’occident ne sont plus qu’un. Dans le passé, le Sanat Kumara était le maître de cérémonie. Depuis quelques années, les fréquences de Bouddha et du Christ dansent ensemble pour se fondre dans l’Un. En fait, ces Consciences vous donnent le modèle de ce que vous devez accomplir en vous : acquérir les fréquences bouddhique, christique, ce qui veut dire aussi développer vos corps bouddhique, monadique, atmique et les harmoniser pour qu’ils travaillent en synergie. La lecture des comptes-rendus – en termes humains – des Wesak précédents pour permettra d’imaginer ce processus.

Pendant cette célébration vous pouvez pratiquer avec aisance vos facultés d’alignement et d’harmonisation avec les Consciences invisibles, vous avez un contact avec vos corps spirituels non encore intégrés.

our vous faire sourire, je vous rappelle que les services secrets de tous les pays, US, Russie, Chine, Israël entre autres ont toujours fait des recherches sur les facultés de vision à distance, « remote viewing » en anglais, et les interactions à distance par le mental. Le Wesak est le meilleur moment pour pratiquer car une partie des murs est abaissée.
C’est aussi le moment le plus propice pour recevoir les diplômes pour lesquels vous êtes prêts : initiations. Ces initiations sont reçues directement par les Maîtres invisibles et plus vous allez haut plus les initiateurs sont ‘’hauts’’ dans la hiérarchie. Ces initiations sont d’autant plus puissantes si vous les prenez consciemment, en état d’éveil.»
Mon expérience
Comme je vous le mentionnais, depuis plusieurs années maintenant que je m’unis à cette méditation mondiale et universelle. Donc, à mes débuts, je ne ressentais pas beaucoup tout ce que les gens partageaient avec moi. Mais, avec le temps, et aussi devenue plus consciente, je ressens de plus en plus ces présences.
Je vous invite donc tous, et invitez d’autres personnes aussi, à s’unir par la pensée, et en groupe pour ceux qui le peuvent, car rappelez-vous : 
« Là, où deux ou trois sont rassemblés en Mon Nom, Je suis parmi vous. » le Christ.
Car nous devons travailler ENSEMBLE à l’harmonie entre les peuples. N’oubliez pas que nous sommes toujours reliés au Tout, que nous sommes interconnectés à toute vie. Ce qui se passe actuellement sur la planète Terre se passe aussi dans nos corps physiques, donc, vous subirez des désordres physiques de toutes sortes. Ce qu’il faudra faire à l’apparition d’un problème physique est d’avoir confiance avant tout que le processus de guérison est en marche, qu’il s’agit d’un développement positif, que vous participez à l’évolution, la vôtre et celle de l’humanité. D’être connecté à votre intuition qui vous guidera vers ce que vous devez faire. Vous pourrez ainsi ressentir des certitudes qui enlèveront des doutes par rapport à vous-même, par rapport à la vie.
C’est pourquoi à la pleine lune du Taureau de l’Orient Bouddha et de l’Occident Christ, nous recevons pour l’année une directive vibratoire énergétique pour que l’humanité puisse s’éveiller.
Maintenant vous avez en main toutes les informations nécessaires pour bien comprendre. Il ne vous reste qu’à vous joindre à nous tous pour aider à l’avancement de l’Humanité.
Comme je le mentionne à la fin de chacun de mes textes que je place sur mon site et encore plus pour celui-ci : vous avez l’autorisation de le diffuser au plus grand nombre, car plus nous serons nombreux dans ce travail, plus vite le résultat sera important pour tout ce qui vit et pour la planète
Bonne méditation
Francine Boisvert

1986-2016-2017